Endurando . be

Bikers

La pratique de l’enduro (même hors compétition) demande un minimum de protections afin de profiter des chemins en toute sécurité. C’est pourquoi l’équipement minimal du biker devra se composer de:

  • Casque: le minimum est un casque de cross country, le casque intégral n’est quand à lui pas obligatoire, l’idéal étant de trouver un compromis entre protection et confort. Il existe des casques d’enduro (all-mountain) plus enveloppant que les casques traditionnels tout en étant léger.

 

  • Gants longs : les gants permettent de garder une bonne prise sur le cintre et offrent également une protection en cas de chute. De plus les gants longs protègent des branches, ronces ou autres plantes qui pourraient venir griffer vos petites mains lors du parcours.

 

  • Sac à dos: celui-ci peut contenir une poche à eau et le matériel nécessaire en cas de soucis technique (pompe, chambre à air,…). Il offre également une protection dorsale en cas de chute.

 

  • Genouillères: les genoux sont les deuxième parties du corps à venir en contact du sol après les mains en cas de glissade. Il existe des modèles confortables permettant le pédalage.

 

  • Protection dorsale, épaule, coude (facultatif): ce type de protection issu de la DH est plus encombrant mais peut s’avérer utile en cas de contact avec un arbre:-)

 

  • Protège tibia (facultatif): surtout utile à la montagne et en cas d’utilisation de pédales plates.